Jammer Telecom dispose d'un savoir faire reconnu dans le domaine des solutions de brouillage des ondes radioélectriques (GSM, DCS, GPS, Wifi...).



Jammer Telecom, présent sur le marché de la défense et du maintien de l'ordre, propose une large gamme de brouilleurs destinés à tous domaines d'activité.

IMPORTANT

Selon les dispositions de l'article L33-3-1 du code des postes et des communications électroniques (CP&CE),
l'Agence Nationale des Fréquences (ANFR) vous informe que pour la FRANCE :

"l'importation, la publicité, la cession à titre gratuit ou onéreux, la mise en circulation, l'installation, la détention et l'utilisation
de tout dispositif destiné à rendre inopérants des appareils de communications électroniques de tout type
(c'est à dire tout système de brouillage d'ondes) est PROHIBEE
sauf pour les besoins de l'ordre public, de la défense et de la sécurité nationale, ou du service public de la justice."

Le fait d'enfreindre l'une de ces interdictions est une violation des dispositions pénales prévues à l'article L39-1 du CP&CE
et vous rend passible d'une peine pouvant aller jusqu'à six mois d'emprisonnement et de 30.000 euros d'amende.

Pour les autres pays, il faut vous renseigner auprès des autorités compétentes
de votre territoire concernant l'utilisation des fréquences radioélectriques.


Brouilleurs de proximité

 

Brouilleurs moyenne portée

 

Brouilleurs longue portée

GPS

 

GSM, Wifi

 

Fixe

 

Mobile

 

Fixe

 

Mobile


Nos limousines

Protection des hautes personnalités

 

Nos SUV & 4X4

Protection des convois


Les NTIC ne cessent de se développer ces dernières années. Parmi elles, le téléphone portable ou mobile a révolutionné nos modes de communication et notre quotidien.

Si les NTIC nous apportent confort et facilité de communication, nous déplorons malheureusement la faculté de certains individus à détourner ces technologies de leur fonction première pour commettre des incivilités ou bien plus grave encore, des actes malveillants ou terroristes.

Fort de ces constatations, Jammer Telecom propose une gamme de brouilleurs destinés à paralyser temporairement, ou sur la durée, l'utilisation de ces différents moyens de communication à des fins nuisibles.

Que ce soit la sonnerie d'un téléphone en pleine représentation théâtrale, l'écoute à distance (eavesdropping) d'une réunion confidentielle jusqu'au déclenchement d'une bombe à distance, le brouillage agit sur des degrés de nuisances plus ou moins importantes en conséquences.

C'est la raison pour laquelle Jammer Telecom  a mis au point une gamme de brouilleurs vous permettant de neutraliser ces nuisances de façon graduée, tant en portée de brouillage qu'en bandes de fréquences (GSM, GPS, Wifi, Bluetooth, Talkie walkies, DCS, CDMA, PHS, 3G...).

Jammer Telecom  étudie vos besoins et vous conseille le meilleur dispositif à mettre en place pour brouiller de façon optimum les zones que vous aurez définies.

Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive de situations, de lieux et de secteurs d'activités, où le brouillage devient une évidence.

L'armée utilise des brouilleurs spéciaux lors de ses déplacements en missions à risques.

Les brouilleurs empêcheront les communications des forces ennemies et rebelles communiquant avec de simples téléphones mobiles (comme les talibans en Afghanistan ou les terroristes en Irak...).

La police, les groupements d'intervention spécialisés, ou les commandos, sont régulièrement amenés à rétablir l'ordre dans des zones urbaines dont ils méconnaissent la géographie.

Lors d'émeutes ou de guérillas urbaines, le brouillage des téléphones mobiles permet d'empêcher toute communication entre les différents groupes adverses.

En effet, les émeutiers déjà avantagés par leur maitrise des lieux, s'organisent et se déplacent en communiquant grâce à leurs téléphones mobiles. Le brouillage s'impose donc en support aux forces de l'ordre.

Les hautes personnalités ayant des responsabilités sur le plan national ou international (Présidents, Ministres, Opposants, hommes d'affaires...) sont potentiellement les cibles d'actes terroristes.

En effet, une bombe déposée sur le trajet d'un convoi de personnalité peut être activée à distance par un simple téléphone mobile.

Le brouilleur transportable situé dans le convoi est destiné à neutraliser toute communication au passage de celui-ci, et ainsi empêcher la détonation de la bombe.

Les établissement pénitentiaires sont également fortement concernés pas le brouillage des ondes.

En effet, certains détenus se procurent des téléphones mobiles pourtant interdits.

Ils peuvent ainsi communiquer à l'intérieur de l'enceinte de la prison, facilitant ainsi les mutineries ou trafics en tout genre.

Ils communiquent également depuis leur cellule vers l'extérieur, dirigeant ainsi leurs trafics en toute impunité, ou correspondant avec d'autres personnes avant leur procès.

Les réunions, conférences, conventions, briefings et autres meetings sont régulièrement la cible d'actes d'espionnage ou d'écoutes à distance par le biais de micros et caméras espions mais également via les ondes de téléphonie mobile.

Le brouillage de ces ondes permet donc de s'assurer qu'aucune information confidentielle ne filtre hors des murs et des oreilles autorisées à les entendre.

Les lieux de culte (églises, synagogues, mosquées, temples...) où les fidèles se recueillent dans le calme.

Mais aussi les établissements scolaires où le téléphone peut nuire au bon déroulement des cours, au calme dans les dortoirs d'internats, et peut servir de support pour la triche lors d'examens...

Enfin, les théâtres, les cinémas, les salles de spectacle, les musées, les galeries d'art, les bibliothèques... Et de façon générale, partout où l'on assiste à la représentation d'une oeuvre de l'esprit.

En effet, une sonnerie intempestive ou la réception d'un sms peut déranger les spectateurs, les comédiens, les visiteurs...